Nos missions consistent à soutenir  des enfants en situation difficile au Togo, aider des équipes de santé dans un dispensaire, aider une communauté à avoir accès aux services de santé en général ou à la santé sexuelle et reproductive, contribuer à l’accès d’une communauté en eau potable et assainissement, accompagner des groupements agricoles et d'élevage, intervenir dans nos programmes éducatifs, de soutien scolaire ou des mission de construction des infrastructures socio-éducatives; bref, effectuer l’une des missions qui vous sont proposées dans les différentes communautés au Togo, votre engagement est attendu.Nos missions sont ouvertes à tous. Elles sont basées sur le principe du don-acteur : nous proposons ainsi au volontaire de contribuer au financement de la solidarité internationale et d’en être l’acteur.

Résumé des activités enfants et adultes à Edouwosi-CopéLa campagne menée par ODEAH et ses partenaires (institutions et volontaires) depuis  2012 a permis de déceler les facteurs contribuant à une sexualité précoce et à risque dans les communautés de la région des Plateaux. Tout cela est dû à :

 -       L’absence de dialogue interfamilial sur la sexualité, le sexe constituant un  tabou que les parents ne savent pas ou n’osent pas aborder ;

 -       L’absence d’information et d’éducation sur les questions de sexualité, à destination des jeunes en manque général d’encadrement et de distraction de la zone

-       L’influence des pairs, qui poussent les Résumé des activités enfants et adultes à Edouwosi-Copéjeunes dans le suivisme, c’est-à-dire, à avoir des relations sexuelles s’ils pensent que leurs pairs en ont déjà ;

-       La pauvreté, due à une économie locale basée principalement sur l’exploitation agricole, qui pousse les jeunes dans une sexualité transactionnelle pour répondre à leurs besoins.

 Une fois infectés par une maladie sexuellement transmissible, ou enceintes, les jeunes n’arrivent pas à construire un avenir serein et productif, car ils éprouvent des difficultés pour continuer sa scolarité et à se faire former pour un métier. Ces obstacles à l’insertion sociale ont des conséquences durables non seulement sur les jeunes, mais aussi sur leur progéniture.

 Dans le communautés de Kpalimé et ses environs, il n’existe aucun centre d'assistance et de prévention adapté aux jeunes, ou un centre qui offre d’information et de services pour la prévention du VIH/sida, des IST et des grossesses non désirées, ni d’encadrement des jeunes et adolescents en dehors du milieu scolaire, ni un centre de prise en charge de personne vivant avec le VIH.

 ODEAH intervient donc dans  le domaine pour renforcer l’accès à la prévention du VIH/sida et des IST et aux services de santé sexuelle et de la reproduction pour les jeunes depuis 2012. Ce programme a permis de commencer à mener des activités à destination des jeunes. Le présent programme permet à ODEAH de continuer de renforcer ses activités en faveur des jeunes et des familles et d’aller ainsi à l’échelle plus large sur les objectifs centraux qui sont la réduction de la vulnérabilité des jeunes filles et jeunes garçon face au VIH/Sida, aux IST et aux grossesses non désirées, l’amélioration du cadre d’information aux jeunes et la prise en charge médicale des jeunes infectés par les IST.

Les cas positifs sont référés aux centres de prise en charge globale des IST/VIH/SIDA.  Le personnel du projet se déplace régulièrement pour assurer cette activité sur le site du projet dans les communautés.

 "Tous unis pour un monde solidaire"